-/-

Unissons-nous pour
la recherche sur les sarcomes

Pascal

Pascal T Lafontaine :
une histoire de passion et de résilience

Cycliste de BMX de niveau mondial, Pascal a subi à l’âge de 22 ans une amputation de sa jambe en raison d’un cancer agressif nommé sarcome; le même cancer que celui de Terry Fox.

Les traitements répétés de chimiothérapie et de multiples interventions médicales n’ont jamais réussi à atteindre son moral. Son attitude, son refus d’abdiquer et sa force morale ont impressionné les gens qui l’on côtoyés. À force de persévérance et de détermination, il est remonté sur son vélo. En 2019, sa dernière vidéo lui a permis de remporter le titre international tant convoité de Rider of the year. Parmi les milliers de supporteurs de Pascal, plusieurs ont témoigné avoir trouvé en lui une source d’inspiration. Le BMX tait sa passion et comme il le mentionnait sa raison de se lever le matin:

« Quand je suis sur mon vélo, j’oublie complètement ma maladie. »

« J’ai dû recommencer à zéro et réapprendre chaque truc, un à un comme si j’étais un débutant. Je n’avais jamais eu autant de joie à réapprendre un truc que je faisais pourtant 100 fois par jour avant l’amputation de ma jambe. »

« L’important est de focusser son attention sur autre chose que la maladie. Mon projet de vidéo de BMX était tout ce qui comptait. Le BMX était plus important que mon cancer incurable. »

Pascal aura subi des traitements agressifs et douloureux durant 5 années avant de nous quitter en 2020. En guise d’hommage, un skatepark dans sa ville natale a ét nommé en son nom et une immense murale commémorative le représentant est installée au TAZ Skatepark à Montréal. Un livre a été publié relatant ses dernières années de vie, sa passion et son défi de survivre.

Espace Pascal T Lafontaine :
un skatepark en sa mémoire

La ville de Boucherville a inauguré, le 20 avril dernier, un nouveau skatepark qui porte le nom de Espace Pascal T Lafontaine. Les adeptes de BMX, de planches, de patins à roulettes et de trottinettes étaient nombreux.
En savoir plus

Murale commémorative au TAZ

Touchée par son histoire et sa détermination, la communauté du BMX rend hommage à Pascal en réalisant au TAZ Skatepark de Montréal une superbe et immense murale le représentant.

La famille de Pascal tient à exprimer toute leur gratitude à tous les acteurs de ce beau projet : les deux artistes, HEST1 et STARE, l’équipe d’Embassy MTL, Vans Canada, la boutique Le Sino, le TAZ Skatepark et Pierre Gauthier.

Le livre «The Extra Mile»

Le livre (bilingue) « The Extra Mile », un souvenir photographique de la volonté et de la détermination de Pascal, par Pierre Gauthier.
Edition épuisée
Lancement

Lancement officiel du Fonds Pascal T Lafontaine

En savoir plus

À partir de la gauche : Jean-François Dupuis, attaché politique de Mme Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, Dre Sophie Mottard, orthopédiste HMR, Pierrette Tétreault, mère de Pascal T Lafontaine, Caroline Apollon, Université de Mtl et Dr Jonathan Noujaim, oncologue HMR.

Pourquoi un Fonds Pascal T Lafontaine?

Il n’existe pratiquement pas de recherche sur les sarcomes.

En raison de leur rareté, les compagnies pharmaceutiques sont peu intéressées à investir dans la recherche sur les sarcomes. C’est pourquoi les dons philanthropiques sont essentiels pour l’évolution des connaissances sur les sarcomes.

La chimiothérapie très toxique n’a pas évolué depuis 50 ans.

À la suite du décès de Pascal, ses parents, avec le soutien de l’Université de Montréal, ont créé en décembre 2020, le Fonds Pascal T Lafontaine pour la recherche sur les sarcomes afin que les recherches puissent progresser et sauver des vies.

L’année suivant la création du Fonds Pascal T Lafontaine, le père de Pascal, Robert Lafontaine, est décédé des suites d’un cancer fulgurant. La mère de Pascal, Pierrette Tétreault, et son frère Éric poursuivent leur engagement envers cette cause qui leur tient à cœur.

Tous les dons recueillis au Fonds Pascal T Lafontaine sont versés à l’équipe médicale sur les sarcomes de l’Hôpital Maisonneuve Rosemont à des fins de recherche.

Les sarcomes

Les sarcomes affectent surtout les enfants et les jeunes adultes; ils représentent environ 15 % des tumeurs malignes chez lenfant et environ 1 % de tous les cancers chez l’adulte.

Ce sont des cancers très agressifs qui nécessitent des chirurgies mutilantes, parfois des amputations.

Ils sont souvent asymptomatiques et difficiles à diagnostiquer.

Lorsqu’il y a récidive du sarcome, malheureusement la guérison est presque impossible.

L’espérance de vie moyenne d’une personne atteinte d’un sarcome métastatique est de 1 an.

Il existe plus de 100 sous-types de sarcomes différents. Chaque sous-type de sarcome a ses propres particularités, ce qui complique leur prise en charge.

Les objectifs du Fonds Pascal T Lafontaine

Améliorer le dépistage des sarcomes en offrant de la formation aux médecins de premire ligne.

Accroître les connaissances scientifiques et l’expertise dans le domaine des sarcomes.

Soutenir l’hôpital Maisonneuve-Rosemont afin qu’il devienne un centre de référence renommé sur les sarcomes.

Transformer éventuellement le Fonds en une Chaire de recherche sur les sarcomes; ce qui permettra un soutien financier continu.

Tous les dons sont remis à l'équipe de recherche sur les sarcomes de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Réalisations

Réalisations

Depuis sa création en décembre 2020, le Fonds Pascal T Lafontaine a recueilli près de 500 000 $.
Un grand MERCI aux donateurs !!!

Avec une partie des dons recueillis, les membres de l’équipe médicale sur les sarcomes de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont ont accompli de belles réalisations et sont présentement engagés dans un grand projet de recherche.

Réalisations 2022
- Mise en place d’un registre sur les sarcomes;
- Élaboration d’une formation offerte aux omnipraticiens afin de mieux dépister les sarcomes;
- Création d’une bio-banque permettant de conserver des échantillons de tissus sanguins indispensables pour la recherche fondamentale;
- Élaboration de 3 études rétrospectives sur les léiomyosarcomes utérins et extra-utérins ainsi que les tumeurs dermoïdes.

Réalisations 2023 : Démarrage d’un programme de recherche fondamentale
L’équipe de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont regroupant Dr. Jonathan Noujaim, oncologue, Dre Sophie Mottard et Dr. Georges Basile, tous les deux orthopédistes spécialisés en oncologie musculosquelettique ainsi que Dr. El Bachir Affar, chercheur de renom au Centre de recherche du même hôpital, ont démarré un important programme de recherche fondamentale de classe mondiale sur les sarcomes.
Ce projet de recherche s’étalera sur plusieurs années et permettra de mieux comprendre la biologie des sarcomes et ainsi identifier et expérimenter des médicaments prometteurs.

Programme de recherche fondamentale
Le programme de recherche fondamentale sur les sarcomes se découpe en deux grandes étapes.

Étape 1 (2023-2024): Le projet permettra d’abord :
- d’effectuer des études génétiques en laboratoire afin de mieux comprendre comment la fusion de deux gènes dans un sarcome contribue à la prolifération incontrôlable des cellules cancéreuses ; et
- en découvrant les mécanismes qui poussent les cellules cancreuses à se développer, les chercheurs seront en mesure d’identifier les voies de signalisation cellulaires qui devront être ciblées afin de développer des nouveaux traitements pour les patients.

Étape 2 (à compter de 2025): Dans un deuxième temps, la poursuite du projet permettra de:
- tester divers médicaments disponibles sur le marché ou en développement qui peuvent potentiellement cibler ces signalisations cellulaires nouvellement découvertes afin de déterminer lesquels sont efficaces pour freiner la prolifération de cellules cancéreuses; et
- de procéder à l’identification des médicaments prometteurs qui pourront par la suite être étudiés davantage sur des modles de souris puis éventuellement chez l’humain.

En route vers une Chaire !

Dans le but d’apporter un soutien financier continu et de consolider les efforts de recherche à long terme dans le domaine des sarcomes, une décision a été prise de transformer le Fonds Pascal T Lafontaine actuel en un Fonds de dotation. La constitution dun fonds de dotation permettra de conserver les dons et de faire fructifier l’argent jusqu’à l’obtention du capital nécessaire pour la création d’une Chaire de recherche. Lorsque le Fonds Pascal T Lafontaine aura le capital requis, soit trois millions de dollars (3 000 000 $), il sera converti en Chaire de recherche sur les sarcomes, selon le processus de création en vigueur à l’Université de Montréal.

Dans lattente de la création de la future Chaire de recherche, le programme de recherche fondamentale sur les sarcomes se poursuivra puisqu’il bénéficie de dons provenant de différentes sources.

Objectifs de la future Chaire Pascal T Lafontaine de recherche sur les sarcomes

Favoriser une collaboration multidisciplinaire étroite entre la recherche fondamentale, translationnelle et clinique.

Assurer la convergence des expertises en régulations géniques et signalisation cellulaire avec celles des cliniciens et chercheurs-cliniciens experts dans le but de catalyser un programme de recherche sur la biologie et les thérapies pour les sarcomes.

S'impliquer

S'impliquer

Comment nous aider

Faire un don

Tous les dons sont remis à l'équipe médicale de recherche sur les sarcomes de l’hôpital Maisonneuve-Maisonneuve (HMR).

Faire un don 10 000 $ et plus

Pour un don de plus de 10 000 $, veuillez utiliser ce formulaire ou communiquer avec Ludmila Rozmiret : ludmila.rozmiret@umontreal.ca

Faire un don d'actions

Pour un don d’actions, veuillez remplir ce formulaire ou communiquer avec ludmila.rozmiret@umontreal.ca

Unissons nos efforts !

Ces efforts et ces accomplissements permettent de garder espoir. Contribuer au progrès de la recherche afin d’améliorer les traitements des personnes atteintes et à sauver des vies : tel est le projet mobilisateur du Fonds Pascal T Lafontaine pour la recherche sur les sarcomes. Tout cela est possible grâce à vos dons. Aidez-nous à soutenir le Fonds Pascal T Lafontaine et ainsi à avancer vers la création d’une Chaire de recherche sur les sarcomes pour l’équipe médicale et de recherche sur les sarcomes de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Merci à l’avance pour votre générosité!


Pierrette Tétreault
(Mère de Pascal)


Éric Lafontaine
(Frère de Pascal)

Nous joindre

Nous joindre

Pour plus d'informations